Armor réconcilie RSE et achats. Interview avec Bérangère Venet

Interview de Bérengère Venet, directrice des achats du groupe Armor

Le groupe Armor est spécialisé dans les consommables d’impression. Il est le leader mondial du ruban de transfert thermique et le numéro un européen de la production de cartouches jet d’encre. Avec 240 M€ de CA, l’entreprise nantaise, qui emploie 1850 collaborateurs, fait partie des premières ETI labellisées fournisseurs responsables. Retour sur une stratégie RSE pionnière avec la directrice des achats du groupe, Bérengère Venet.

Instinct Business : Quel a été le principal levier d’impulsion de la mise en place d’une politique RSE dans les achats d’Armor?

Bérengère-Venet-ArmorBérengère Venet : L’élan a été donné par notre président directeur général, Hubert de Boisredon, dans le cadre d’une politique RSE très volontariste et pionnière pour une ETI. En effet, le groupe s’est engagé il y a une dizaine d’années dans la réduction de son empreinte environnementale. Nous nous sommes intéressés très tôt à l’économie circulaire et à la transition vers des énergies plus propres. Au niveau des achats, cette stratégie a été concrétisée par la signature de la Charte des relations fournisseurs Responsables[1] en 2011. Toujours sous l’impulsion de notre direction générale, nous avons obtenu le Label Relations Fournisseur Responsables en 2015. Décerné par le CDAF, Conseil National des Achats et la Médiation des entreprises, il vise à distinguer les entreprises françaises ayant fait la preuve de relations durables et équilibrées avec leurs fournisseurs. C’est le premier label d’Etat en la matière remis par les pouvoirs publics et il est attribué pour une période de trois ans.


IB : Par quels principaux chantiers avez-vous commencé?

BV : Concrètement, Armor a réalisé un diagnostic approfondi pour définir son plan d’action et des objectifs précis pour chacun des axes, afin de mesurer sa performance. Ces indicateurs viennent compléter ce qui existe déjà. Les premières réalisations des Achats il y a plus de dix ans portaient sur des évaluations fournisseurs et d’année en année, nous avons innové dans le processus Achats avec la mise en place de séminaires fournisseurs, d’évaluation 360° tant auprès des clients internes qu’auprès des fournisseurs, et d’un site Web dédié pour nos fournisseurs. Nous avons également créé la fonction de correspondants Achats au sein des services prescripteurs. En favorisant un meilleur dialogue entre les parties prenantes, ces correspondants nous permettent d’avoir une vision globale.

IB : Quels sont les résultats concrets que vous avez obtenus ?

activite_en_safeBV : L’intégration de critères RSE dans la politique achat nous a plus servi à formaliser des process de communication avec les fournisseurs qu’à changer radicalement notre façon de faire, qui découlait déjà des meilleures pratiques achat du secteur. Nous n’avons par exemple jamais adhéré à une dynamique d’achats low cost, et toujours privilégié des fournisseurs et sous-traitants locaux quand la qualité est au rendez-vous.
Nous avons par ailleurs approfondi la démarche de coût global par une formation dédiée aux acheteurs et un travail de fond avec le contrôle de gestion. La Charte est un très bon outil pour définir son plan de route en impliquant toutes les parties prenantes tant internes qu’externes. Nous avons, par exemple, déployé davantage de missions auprès des Entreprises Adaptées/Établissement et Service d’Aide par le Travail pour de la sous-traitance technique. Nous avons aussi désigné un médiateur, pouvant être saisi par les fournisseurs en cas de conflits ou litiges.
Enfin, sous l’impulsion du Label, nous avons, par exemple, développé un outil permettant de déceler, quantifier et analyser les écarts en délais de paiement et en traitement des factures. Cela permet d’apporter des réponses chiffrées et circonstanciées aux fournisseurs.

 

En savoir plus sur Armor : http://www.armor-group.com/fr

 

[1] Conçue en 2010 par le CDAF Conseil National des Achats et la Médiation des Entreprises, cette charte se compose de 10 engagements pour des achats responsables.

LeadGen

Besoin d’optimiser vos achats ?

Renseignez vos coordonnées pour qu’un conseiller American Express vous contacte gratuitement !

* Les champs marqués* sont obligatoires
Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales. 


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.