Travel Manager (3/3) – L’image réinvente le voyage d’affaires

Porteuse d’émotions et génératrice de rêves, l’image est un élément indissociable du voyage. Au-delà de cette dimension émotionnelle, elle peut également être un support indispensable à une gestion du voyage d’affaires efficace. Elle peut aussi contribuer à renforcer la sécurisation des processus. Explications.

Depuis la nuit des temps, un voyage commence toujours par l’image. Celle d’un lieu qu’on imagine, celle des photographies d’une destination, celle d’un instant fugace que l’on saisit au vol. Mais là ne s’arrête pas le rôle de l’image dans le voyage. En particulier lorsqu’il s’agit d’un déplacement professionnel. Elle peut être, en la matière, un précieux outil de gestion. Une mission qui lui est d’ailleurs déjà en partie dévolue depuis l’avènement de la dématérialisation de certains processus, notamment ceux liés aux notes de frais.

L’image, outil de simplification des notes de frais

Aujourd’hui, certaines solutions de gestion des voyages d’affaires proposent en effet une application smartphone utilisant l’image. Elle permet de prendre en photo les justificatifs des notes de frais. A partir de l’image ainsi créée, tout le processus de gestion et des remboursements des frais est simplifié. Il est aussi accéléré et sécurisé. Ces solutions permettent de remplir, pour le voyageur, la date, la ventilation par TVA, le type de dépense et ce, quel que soit le pays où elle a été effectuée. Les frais sont ensuite intégrés dans un rapport qui peut être directement envoyé au service comptable pour un remboursement rapide. L’image est donc bien ici au cœur du processus de gestion des notes de frais.

L’image, moyen de paiement du futur ?

Avec le développement des technologies et des usages du mobile, le rôle de l’image dans la gestion du voyage d’affaires pourrait par ailleurs, dans un avenir proche, prendre une toute autre dimension. Preuve en est, le développement des innovations autour du paiement par reconnaissance faciale. Elles ont entre autres objectifs de remplacer les mots de passe et autres codes d’accès par un selfie (photo ou vidéo) pour valider un paiement. Ainsi, après les mastodontes de la vente en ligne (Alibaba puis Amazon), les innovations en la matière intéressent aujourd’hui au plus haut point les banques et les opérateurs de cartes de paiement. Y compris ceux qui opèrent sur le voyage d’affaires.


Vous aimerez aussi :
Travel Manager (1/3) – Hôtellerie d’affaires : gardez le contrôle !
• Travel Manager (2/3) – Le paiement à l’heure des nouvelles technologies
Les grands défis des Travel Manager en 2017
Le Travel Manager à la croisée des chemins


L’image, un nouvel atout sécuritaire

Pour assurer la sécurité de la transaction, le selfie est alors comparé avec une photo d’identité, une date de naissance, ou tout autre document stocké et chiffré séparément. Un atout sécuritaire auxquels ne resteront pas insensibles les travel managers, soucieux de limiter les fraudes et abus durant les déplacements professionnels.

Et demain, quel rôle dans la gestion du voyage d’affaires ?

La gestion des notes de frais et le paiement sécurisé ne sont cependant pas les seuls domaines du voyage d’affaires auxquels l’image peut contribuer. Validation des réservations, demande de remboursement, meilleurs traçabilité des collaborateurs et leurs demandes…  Ce sont ainsi autant d’étapes d’un déplacement professionnel dans lesquelles l’image pourrait en effet être créatrice de valeur.


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.