Voyage d’affaires : comment s’y retrouver dans la jungle des assurances ?

Alors que les déplacements professionnels sont souvent indispensables au développement de l’activité des entreprises, ils ne sauraient se faire sans un minimum de précautions. D’autant que les risques  auxquels les voyageurs sont exposés tendent à se multiplier et que l’employeur a une responsabilité légale à leur égard. Bien qu’impérieux, le recours aux assurances pour le voyage d’affaires n’en est pas moins complexe. Notamment au regard de la diversité de l’offre en la matière.

Selon l’article L.4121-1 du Code du travail, l’employeur doit assurer la sécurité et prendre soin de la santé mentale et physique de ses collaborateurs. Une obligation d’autant plus nécessaire lorsque les salariés sont en déplacements professionnels. Néanmoins, la grande variété des risques encourus (maladie, accident, terrorisme, instabilités politiques ou encore catastrophes naturelles mais aussi pertes d’effets personnels, vols de données, retards de vols…) et la multiplicité des acteurs proposant des garanties peut vite transformer le choix des assurances en véritable casse-tête.

Quels risques couvrir ?

Les problèmes de santé représentent le principal risque auquel un collaborateur en déplacement doit faire face. D’autant que les infrastructures sanitaires varient considérablement d’un pays à l’autre. Les garanties d’assistance, que les assureurs s’attachent désormais à soumettre, proposent alors de prendre en charge les frais de santé en cas de maladie ou d’hospitalisation, le rapatriement médical mais aussi les frais liés à une assistance juridique.

Les garanties d’assurance permettent quant à elles une indemnisation a posteriori. Cela concerne les pertes de documents (comme le passeport), les vols de bagages, les retards d’avion, les pannes de voitures de location… Aujourd’hui, certains assureurs proposent également des options complémentaires. Elles peuvent par exemple porter sur le vol des données d’entreprises, les extorsions ou menace, le kidnapping et les demandes de rançon.

Les prestations des opérateurs de cartes de paiement

Les cartes business ou affaires proposent généralement des garanties d’assistance et d’assurance. Les services ainsi proposés et le niveau de couverture diffèrent généralement d’un opérateur à l’autre. Ils dépendent également du type de carte : business, gold, premium… Pour bénéficier des garanties d’assistance, il suffit en général de posséder une carte de paiement. En revanche, pour prétendre aux garanties d’assurances, la carte doit être utilisée comme moyen de paiement.

Les prestations des assureurs

Les prestations proposées par les assureurs interviennent souvent en complément de celles des opérateurs de cartes. Certaines compagnies sont d’ailleurs spécialisées dans l’assistance à l’étranger. Si leurs garanties de base sont souvent similaires à celles proposées par les opérateurs de cartes, elles proposent souvent des formules de protection plus souples, plus complètes et mieux adaptées aux professionnels. Par exemple, un indépendant peut notamment souscrire une assurance individuelle. Une TPE ou une PME peut opter pour une assurance groupe afin de protéger plusieurs ou l’ensemble de ses salariés…

A la carte ou sur mesure, les contrats proposés par les assureurs peuvent couvrir tout type de risques. Attention néanmoins, en fonction des assureurs, les offrent varient dans la durée (de quelques jours à 12 mois). Par ailleurs, elles couvrent des zones géographiques plus ou moins étendues, en fonction des besoins de l’entreprise. Quant aux montants de remboursements octroyés, ils dépendront souvent de celui de la cotisation…

Bon à savoir

Les entreprises ont également la possibilité de s’appuyer sur les services et conseils des agences de voyage spécialisées dans les déplacements professionnels et qui pour la plupart ont conclu des accords avec des compagnies d’assurance. Par ailleurs, pour les déplacements en Europe, les collaborateurs peuvent demander à la Sécurité Sociale leur carte d’assuré européenne (CEAM).

Face à la diversité des prestataires et pour éviter d’être « sur assuré », plusieurs sites web proposent, y compris aux entreprises, des outils de comparaison d’assurances. La jeune start-up Fluo va même jusqu’à comparer l’ensemble des contrats d’assurances des entreprises : santé, automobile, immobilier et cartes de paiement. Une analyse qui permet alors à l’entreprise de compléter ses couvertures seulement si cela s’avère nécessaire.

LeadGen

Besoin d’optimiser vos déplacements professionnels ?

Renseignez vos coordonnées pour qu’un conseiller American Express vous contacte gratuitement !

* Les champs marqués* sont obligatoires
Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales. 


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.