Big Data Paris 2018 : demain, tous entrepreneurs data-driven !

Les 12 et 13 mars derniers, s’est tenu au Palais des Congrès le salon Big Data Paris 2018. Une belle occasion de voir comment la maîtrise des données modifie les entreprises en profondeur, pour les rendre plus agiles, plus efficaces… et plus rentables !

Pour la 7ème année, le salon Big Data Paris a réuni plus de 15 000 professionnels pour évoquer le futur de l’entreprise connectée. Plus de 100 speakers français et étrangers se sont succédés pour partager leur expérience de la façon dont l’utilisation des données bouleversent les organisations. Et tous les grands acteurs du Big Data, du Cloud et de l’IA étaient présents : IBM, SAP, Google, Microsoft, SAS…

La data, moteur de l’innovation des entreprises

La data est le carburant de l’entreprise du futur. C’est l’oxygène qui alimente toute la chaîne de l’innovation. Les objets connectés et capteurs perçoivent et collectent les informations. Le réseau les transporte, le plus vite possible et de façon sécurisée. Le cloud stocke les données. Elles sont ensuite analysées et traitées par des algorithmes et des moteurs d’intelligence artificielle. Le tout pour permettre aux femmes et aux hommes de l’entreprise de mieux travailler. Mais aussi pour permettre aux organisations s’adapter en temps réel aux évolutions de leurs produits et services et d’optimiser leur gestion. Si bien que 75% des chefs d’entreprise déclarent que structurer le parcours de la donnée  est désormais une priorité stratégique (source : The Economist).

Un meilleur pilotage de l’entreprise grâce aux données

Car c’est là un des apports cruciaux de la donnée : pouvoir suivre la performance de l’entreprise en temps réel. Mais aussi en tirer des modèles prédictifs. Que ce soit une chaîne de production industrielle, un volume de ventes, une consommation énergétique, une évaluation de la qualité de son service client… La data permet de disposer d’outils d’analyse et de pilotage inédits. Sur le salon Big Data Paris d’ailleurs, les spécialistes de la Business Intelligence et de l’Analytics attiraient cette année l’attention. Car un des challenges pour les entreprises est de créer des dispositifs de data visualisation clairs et intuitifs. C’est alors que les équipes pourront tirer de cette matière brute des informations utiles pour le pilotage des métiers. A ce titre, certaines stratups, comme Datakalab, présente sur le salon, vont encore plus loin. Elle propose d’analyser les émotions des consommateurs grâce à des capteurs biométriques posés sur des consommateurs tests. Et ainsi, grâce à ces informations, d’optimiser des campagnes de publicité, des lieux de vente, des interventions publiques…

Devenir data-driven

En devenant data-driven, c’est-à-dire en mettant l’analyse des données au cœur de sa stratégie, les entreprises se donnent le moyen de mieux comprendre les attentes de leurs clients et de capter les signaux faibles du marché. A la clef : une gestion optimisée de leurs ressources , une meilleure collaboration entre les services, des opportunités d’adapter les produits et services en fonction des réactions du marché, la mise en place de mécanismes d’ajustements des prix agiles, la création de nouveaux services ou encore une meilleure satisfaction client. Mais cette promesse exige que les entreprises se réinventent et apprenent à travailler de façon transverse. Un exemple : le Groupe SEB, lauréat « DSI » des Trophées de l’innovation Big Data 2018 organisés à l’occasion du salon. Afin de mieux exploiter la donnée disponible pour générer des revenus et de disposer de modèles prédictifs, groupe n’a pas hésité à revoir totalement son organisation. Il a rassemblé dans un même service Data l’ensemble des équipes qui travaillaient autrefois sur les données au sein de départements disparates.

La transparence et le RGPD : au cœur des débats

Parmi les autres sujets phares du salon cette année, le RGPD bien évidemment. Sur toutes les lèvres, le Règlement européen pour la protection des données personnelles, qui entrera en vigueur le 25 mai prochain. Car le nouveau cadre juridique européen suscite encore de nombreuses interrogations. Du côté des grands groupes, qui ont déployé depuis longtemps des stratégies de gestion des données personnelles, peu d’inquiétudes. Comme le déclare Olivier Iteanu, avocat, pour ces acteurs le règlement n’est « pas une rupture [mais] une évolution ». Pour les PME en revanche, le chantier de la mise en conformité se révèle un travail majeur et complexe. La plupart sont mal préparées à ce sujet. Un gros effort d’accompagnement reste donc nécessaire. Ce qu’a confirmé Sophie Nerbonne, juge de la conformité à la CNIL, en annonçant des efforts en ce sens de la part de l’Autorité de contrôle. Même tendances parmi les exposant, où on note une forte présence de consultants proposant un accompagnement des entreprises pour leur mise en conformité.

Dans tous les cas, il serait faire erreur que de voir le RGPD comme une contrainte pour les entreprises. Ainsi comme Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du numérique, l’a rappelé dans son intervention : « le RGPD c’est une chance de faire plus avec les données pourvu que le client soit bien informé de leur utilisation ».

LeadGen

Besoin d’optimiser vos déplacements professionnels ?

Renseignez vos coordonnées pour qu’un conseiller American Express vous contacte gratuitement !

* Les champs marqués* sont obligatoires
Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales. 


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.