Les hackathons d’entreprise, une façon simple d’amplifier votre agilité

Les sciences de gestion se penchent sur les phénomènes liés aux espaces collaboratifs de travail, en envisageant la transformation des modèles organisationnels existants. Le hackaton constitue un terrain d’expérimentation qui génère une grande diversité de réponses, plutôt que de trouver LA solution idéale.

Dans la plupart des secteurs, le changement s´accélère et s’institutionnalise, demandant aux entreprises de faire preuve de toujours plus d´agilité. Les équipes sont contraintes d’imaginer, tester et implémenter toujours plus de pistes d´innovation. Créer, ou anticiper constamment la prochaine disruption, soumet l´organisation à une pression forte, qui peut s’avérer contre-productive pour être capable de se projeter dans le futur de manière ouverte et créative.

Sprint de co-création

Beaucoup d’entreprises se dotent aujourd’hui d´espaces d’innovation pour décloisonner les processus d’innovation et faciliter l´émergence de nouvelles idées. Si ces espaces connaissent un important succès d´annonce, leur animation au quotidien s´avère souvent beaucoup plus lourde que prévu. Il existe une démarche plus simple et très flexible pour faire émerger et tester des pistes d´innovation : le sprint de co-création, aussi dénommé « hackathon ». Ce type d’événement collaboratif réunit dans un endroit adapté, sur un laps de temps très court (12 à 48 heures), des participants de différents horizons : startups, designers, développeurs, clients, collaborateurs de différents départements de l’entreprise… Leur objectif ? Trouver ensemble des éléments de réponses à une thématique posée comme le magasin du futur ou la mobilité durable, par exemple. Un tel sprint constitue un terrain d’expérimentation qui génère une grande diversité de réponses, plutôt que de trouver LA solution idéale. Il permet de combiner différentes perspectives sur une même thématique et de tester rapidement les idées face à des clients.

Une « énergie créatrice »

A l’issue du hackathon, l´entreprise a le choix entre plusieurs pistes d´innovation pré-testées et les participants se sont appropriés la démarche entrepreneuriale dans l’esprit « maker ». Nicolas Meynaud, EMEA Communications Director de Merial, un leader mondial en santé animale, avec qui nous avons organisé un hackathon à emlyon business school, témoigne : « Nous attendions de cette coopération des solutions innovantes sur une problématique spécifique. Au-delà des solutions proposées, nous avons été séduits par le regard différent et l’énergie créatrice tout au long des échanges. C´est une formule très efficace qui fait écho à l´esprit entrepreneurial que nous cherchons à développer chez Merial. »

Trois facteurs de succès. L´expérience de plusieurs hackathons d’entreprises organisés en partie avec des étudiants met en avant trois facteurs clés de succès de ce type d’événement :

– Une préparation soigneuse du sprint en amont de l’événement passant par une formulation de la thématique en lien étroit avec les objectifs stratégiques de l´entreprise, l’identification et la diversité des participants, l’animation de l’événement, le choix du lieu, etc.

– Un dispositif d’accompagnement constructif et rigoureux pendant toute la durée du sprint, utilisant des techniques et méthodes agiles, la visualisation et la présentation en mode « pitch ».

– Un moment de restitution fort, en présence d’un ou de plusieurs représentants de l´entreprise, pouvant être de potentiels sponsors ou porteurs des projets par la suite.

Vers des écosystèmes de co-création ?

L´avantage majeur d´un sprint de co-création réside dans la flexibilité du dispositif et son coût limité. C’est la capacité globale de l´entreprise à être agile pour innover qui est accélérée et facilitée par des événements de type hackathon. Un sprint peut être répété à différentes occasions, en phase amont et aval d´un projet, ou sur différents sites, afin d´embarquer un maximum de co-créateurs et pour peaufiner les idées vers un concept. La démarche peut aller jusqu´à la création d´un écosystème de co-création qui réunit plusieurs entreprises autour d´un métier ou d´une thématique générale. Alors, comme résolution pour le premier trimestre 2017, faites un essai, vous avez tout à y gagner !

Christian Friedemann est professeur d´implémentation de stratégies à emlyon business school

 

Christian Friedemann


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.