Entrepreneurs, en 2018, réduisez votre impact environnemental

Poussés par un cadre réglementaire de plus en plus strict, la réduction de son impact environnemental est désormais le nouveau credo des chefs d’entreprises. Du tri sélectif à l’abandon du papier, en passant par le télétravail ou encore la réduction des couts des déchets… Focus sur les bonnes pratiques « éco-compatibles ».

Impact environnemental en entreprise : une prise de décision collective

Réduire son impact environnemental ? Un défi assurément collectif mais aussi – et surtout – une priorité pour la majorité des entreprises françaises. Lesquelles, des TPE-PME aux grands groupes, mettent désormais en place des plans d’action dédiés dans le cadre de leur politique RSE. Car même s’il est difficile de mesurer avec précision l’impact écologique de leurs activités, quelles soient industrielles, marchandes ou agricoles, l’heure au sein des entreprises est à la « consommation verte ». Et plus globalement, à la prise de conscience écologique au niveau des équipes de management et souvent de l’ensemble des collaborateurs. Une prise de conscience accélérée par la loi Grenelle II qui oblige depuis 2012, les PME, comme les grandes entreprises avant elles, à présenter un bilan carbone. Une bonne chose pour l’environnement.

Cette nouvelle donne se traduit par la mise en application de politiques internes visant à privilégier les activités ayant une empreinte carbone faible. Tri sélectif, recyclage poussé, transports alternatifs ou encore abandon du papier (au profit de la messagerie électronique)… Les usages changent radicalement. Et les données chiffrées sont passées peigne fin. Ainsi, American Express Carte – France faisait le constat en 2016 d’une augmentation de 27 % de son empreinte carbone sur an. Et ce, en raison de la hausse du recours à l’avion pour les déplacements professionnels. Pour améliorer sa performance, des plans d’actions ont alors été immédiatement décidé, comme la politique « Voyages » ou la mise en place possible du télétravail. Toutes ces informations peuvent être retrouvées dans la synthèse du Rapport 2017 Responsabilité Sociétale des Entreprises d’American Express. A noter qu’en matière d’environnement, American Express Carte – France se trouve dans le Top 4 % des fournisseurs1 évalués par EcoVadis, start-up de référence qui note la RSE des entreprises.

1 Dans la catégorie « Other activities auxiliary to financial service activities » 

EcoVadis certification RSE Impact Environnemental

Des entreprises plus propres et… plus compétitives

American Express Carte – France étudie par ailleurs la faisabilité de la mise en place d’un système d’optimisation énergétique des services logiciels, de détecteurs de mouvements, et d’un audit énergétique du siège. Ainsi qu’un système de tri et de suivi des déchets en lien avec le prestataire de la restauration de notre siège. Action, réaction… La recherche de solutions énergétiques durables est ainsi le nouveau « carburant » des entreprises. L’occasion pour celles-ci, insiste l’ADEME (l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie), « de renforcer leur compétitivité face aux évolutions de la demande des clients et au renforcement des exigences réglementaires »

Et l’ADEME de rappeler de nombreuses options possibles pour atténuer les empreintes écologiques de ces entreprises. Maitrise énergétique des bureaux – le secteur tertiaire « pesant » 15 % de la demande énergétique globale. Mais aussi utilisation des énergies renouvelables, l’optimisation des transports de marchandises ou encore la réduction des couts des déchets. « Agir sur les déchets est l’une des premières actions à mettre en œuvre pour toute entreprise qui s’engage dans une démarche environnementale », avertit l’agence. Pour toute nouvelle action, un audit ou diagnostic néanmoins s’impose aux chefs d’entreprises. Et ce afin, de lister l’ensemble des impacts potentiels de leurs activités sur l’environnement. Un accompagnement par des agences spécialisées dans le management environnemental est également fortement conseillé.

LeadGen

Besoin de simplifier votre quotidien de dirigeant ?

Renseignez vos coordonnées pour qu’un conseiller American Express vous contacte gratuitement !

* Les champs marqués* sont obligatoires
Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales. 


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.