MagicStay réinvente le tourisme d’affaire

MagicStay est une start-up qui propose la location d’appartements destinés exclusivement au tourisme d’affaires. Une occasion pour les salariés en déplacement de se sentir “comme chez eux”. Valery Linÿer, l’un des co-fondateurs, nous raconte les moments clés qui lui ont permis de passer de l’idée à l’action.

Racontez-nous le déclic qui vous a permis d’avoir cette idée…

V.L. : C’est simple ! Avant MagicStay, j’étais organisateur d’évènements, je m’occupais en particulier des salons. Or les clients commençaient à se plaindre du temps qu’ils perdaient en transport pour s’y rendre mais également de l’impossibilité de réserver des hôtels à la dernière minute car ceux-ci étaient souvent complets. Moi-même, pour avoir participé à plusieurs reprises à des salons en Allemagne, j’ai souffert de cette organisation sclérosante. Je me retrouvais dans les mêmes hôtels que mes concurrents, proches des parcs d’exposition. Avec mes collaborateurs, il nous est même arrivé d’organiser des réunions alors que nos rivaux se trouvaient à la table à côté… Autant dire que, question confidentialité, ce n’était pas l’idéal !

C’est comme ça que l’idée a germé de vouloir trouver des appartements à louer pour avoir à la fois une certaine souplesse et un cadre chaleureux qui sorte du stéréotype des hôtels standards.

Comment a débuté l’aventure MagicStay ?

V.L. : Dans un petit chalet, chez moi, au fond du jardin, du côté de Grasse ! Au départ, c’était pour des raisons économiques, afin de réduire les coûts. Je partageais cet espace avec mes deux autres associés. Cela nous a pris six mois pour structurer notre offre. Se côtoyer dans ces conditions nous a rapprochés et a permis de mieux nous connaitre. Puis tout s’est enchaîné avec une première levée de fonds de 500 000 euros. Nous avons trouvé des bureaux à Grasse même, embauché des développeurs et, plus tard, nous avons ouvert un bureau à Paris.

« En tant qu’entrepreneur, il est important de se dire que rien n’est jamais gagné d’avance ! »

Valery-Linyer-CEO-et-co-fondateur-de-MagicStayQu’est-ce qui a fait que la machine s’est enclenchée ?

V. L. : Quand l’un de nos principaux investisseurs est devenu notre premier client. Il y a trois ans, personne ne croyait à MagicStay. On nous disait que c’était fou, que cela ne prendrait pas. On s’est accrochés et il a suffi que cet investisseur nous fasse confiance pour que tout le monde suive. Il y a eu un effet “entraînement” qui est impressionnant. Depuis, cela ne s’arrête plus ! Nous en sommes à 500 000 logements loués à ce jour et nous avons embauché 25 collaborateurs.

Que vous a appris cette expérience ?

V. L. : Qu’il ne faut jamais se fier aux apparences ! Au début, nous avons rencontré des gens, des partenaires, des investisseurs, des clients potentiels, tous enthousiastes. En sortant de nos rendez-vous, nous pensions que c’était gagné… il n’y avait plus qu’à signer ! Alors que, ensuite, cet enthousiasme n’était pas suivi d’effets, de résultats concrets. D’autres, plus froid au premier abord, avec qui nous pensions que cela ne se ferait pas, nous ont fait confiance ! C’est assez déroutant. Chaque rencontre, chaque rendez-vous est unique et apporte son lot de bonnes ou mauvaises surprises. En tant qu’entrepreneur, il est important de se dire que rien n’est jamais gagné d’avance !


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.