Manager : 10 bonnes résolutions pour 2018 !

Manager en 2018 nécessite d’appréhender les mutations sociétales et économiques actuelles. De prendre aussi en compte les nouveaux modèles organisationnels des entreprises. Et de piloter et de motiver ses équipes dans un environnement de plus en plus agile…

1/ Etre agile dans une économie en mouvement

Les mutations économiques actuelles génèrent une remise en question permanente des organisations et des méthodes de travail. Les équipes doivent donc être capables de se réinventer en permanence. Objectif : saisir les opportunités de ruptures qui se présentent sur le marché. Tout l’enjeu pour le manager consiste alors à gagner en agilité pour impulser, conduire et accompagner au quotidien la transformation de ses équipes.

2/ Capitaliser sur les outils digitaux

Les outils digitaux démocratisent l’information, favorisent le travail collaboratif et bousculent les positions de pouvoir. Au manager de trouver sa place dans ce nouveau mode de fonctionnement. Et de savoir tirer parti de ces outils pour rendre son équipe responsable et plus performante !

3/ Favoriser la dynamique collective

Le digital contribue à la mise en œuvre de nouveaux modes de collaboration entre les équipes, pilotés par le manager. A ce titre, le manager a donc pour vocation de réguler, animer et dynamiser les énergies collectives et le travail en équipe. Il veille à la cohésion du groupe et met en place les conditions nécessaires à un travail collaboratif.

4/ Etre à l’écoute

Le manager écoute plus qu’il ne parle. Cette capacité d’écoute, associée à une grande ouverture d’esprit et à de la curiosité, lui permet de comprendre ses collaborateurs au-delà des mots, de déceler d’éventuels dysfonctionnement au sein de ses équipes ou encore d’analyser une situation pour, in fine, apporter des solutions adaptées. Cette écoute doit porter aussi bien sur le fond de ce qui est dit que sur la forme (comment est-ce dit).

5/ Recourir à l’intelligence émotionnelle

Si le leadership représente l’un des principaux leviers d’engagement, savoir actionner les leviers émotionnels adéquats à des moments précis peut également s’avérer plus efficace dans bien des situations pour le manager. Un leader doit ainsi être en mesure de contrôler ses émotions afin d’influencer celles de ses collaborateurs. Dans le monde du travail et pour les managers notamment, cette aptitude peut générer un plus grand engagement et une plus grande motivation des salariés.

6/ Faire preuve de bienveillance

Manager avec bienveillance contribue à renforcer l’engagement des équipes et à susciter l’envie, participant ainsi au bien être des collaborateurs, à la leur créativité et à leur productivité. Le manager bienveillant perçoit le collaborateur comme un partenaire, avec lequel il co-construit un projet et co-créé une vision commune vers laquelle se diriger.

7/ Récompenser ses salariés

Pour garder les meilleurs éléments d’une entreprise et limiter le turn-over, il est essentiel de savoir valoriser ses collaborateurs. Aujourd’hui, il existe différents dispositifs et initiatives destinés à récompenser et motiver ses équipes à titre individuel ou collectif. Il est par exemple possible de mettre en place un système de rémunération variable tels que des primes d’intéressements, des primes d’objectifs, des bonus exceptionnels, des bons d’achat ou encore des chèques-vacances. Au-delà des récompenses financières, des initiatives parfois très simples peuvent également favoriser l’esprit d’équipe et développer un climat social motivant : initier régulièrement des moments de convivialité (petits déjeuners, déjeuners…) pour créer de nouveaux liens dans l’entreprise, organiser des séminaires d’entreprise pour impliquer les salariés dans la stratégie de l’entreprise, mettre en place des challenges ou des concours pour motiver les salariés…

8/ Réussir ses réunions

Il existe différents types de réunions : hebdomadaires, mensuelles, d’information, de résolution de problème, d’organisation, de négociation… Quelle qu’elle soit, il convient de la préparer, tant en termes de contenu (raisons de la réunion) que sur le plan logistique (salle, vidéoprojecteurs, communication, agendas…). Pendant la réunion, le manager doit veiller au respect de son ordre du jour et de son timing, gérer les situations délicates (objections, conflits d’intérêts, tempéraments individuels…) et soigner son introduction et sa conclusion.

9/ Donner et recevoir des feedbacks constructifs

Au-delà de guider ses équipes et de leur fixer des objectifs à atteindre, le manager doit également donner un sens aux diverses missions qu’il leur confie. Une démarche qui nécessite entre autres de donner et recevoir des « feedbacks », à savoir des retours d’informations. Cette approche permet de lever d’éventuels obstacles très tôt. Pour qu’il soit efficace et constructif, le feedback se doit cependant d’être présenté en amont comme un mode de communication et un outil de mesure et de suivi de la performance.

10/ Savoir prendre du recul

Pour un manager, il peut être intéressant de régulièrement poser un diagnostic sur son service. Cet exercice lui permet de faire le point sur ce qui fonctionne et ce qui dysfonctionne, de s’adapter à la situation et de prendre la distance nécessaire pour être clairvoyant.

LeadGen

Besoin de simplifier votre quotidien de dirigeant ?

Renseignez vos coordonnées pour qu’un conseiller American Express vous contacte gratuitement !

* Les champs marqués* sont obligatoires
Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales. 


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.