MR Cartonnage Numérique : le succès en boites

Marques émergentes ou de niche, séries limitées, personnalisation des produits… Les marques de luxe font de plus en plus appel à MR Cartonnage Numérique et son savoir-faire particulier pour répondre à leurs nouveaux besoins.

Basée à Saint-Ouen l’Aumône dans le Val-d’Oise, l’entreprise MR Cartonnage Numérique produit, en petites séries, des cartonnages hauts de gamme. Un savoir-faire, encore rare et complexe en façonnage, ennoblissement et impression numérique, qui lui a permis d’obtenir le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) en 2013.

Créée seulement quatre ans plus tôt par Jonathan Mihy, 37 ans, la société a atteint un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros sur 2015-2016 et s’attend à une croissance de 20 % de ses ventes sur les deux prochaines années. L’an dernier, elle accueillait Bpifrance à son capital au travers du fonds pour les « savoir-faire d’excellence » à hauteur de 2 millions d’euros.

« Grâce à cet apport, nous avons acquis, pour la première fois en France, une machine d’impression numérique HP Indigo 30 000 », explique le jeune dirigeant. Une technologie de rupture dans son secteur qu’il estimait indispensable pour répondre aux besoins de personnalisation (maquettes fidèles, décoration) et de réactivité demandés par ses clients (petites séries). La clientèle de MR Cartonnage se compose à 85% de grands noms de la parfumerie et de la cosmétique et, depuis peu, de clients issus du secteur des vins et spiritueux.

« En imprimant des boîtes en carton pliables de plus grandes dimensions et en permettant toutes sortes de déclinaison, notre business a cru de plus de 30 % depuis l’achat de cet outil, précise celui qui veut devenir un acteur clé sur le marché des petites séries. Aujourd’hui, il n’y a plus de différence qualitative entre l’offset industriel et le numérique. Et, jusqu’à 30 000 exemplaires, nous sommes très concurrentiel. »

 « En offrant la possibilité de créer des maquettes fidèles et de produire des petites séries, nous avons répondu à un besoin de niche qui n’était pas couvert » Jonathan Mihy, PDG de MR Cartonnage Numérique

En route pour l’usine du futur

Jonathan Mihy chez MRCartonnage

Jonathan Mihy, PDG de MR Cartonnage Numérique

Mais MR Cartonnage Numérique n’a pas choisi son nom par hasard : « Le numérique est synonyme de réactivité, de fabrication agile et de proximité. Et ce n’est pas seulement une question de machines, mais d’abord d’hommes », insiste ce passionné par son métier. Dans ce domaine au savoir-faire ancestral, il a dû casser les codes et remettre tout à plat. « Ici, la notion de partenariats a vraiment du sens. Avec le digital, nous avons rapproché les clients de la production, en étant, par exemple, connectés directement à leurs stocks. Nous ne sommes plus des vendeurs, nous sommes les accompagnateurs de nos clients de A à Z. »

Et ce n’est qu’un début ! « Mon modèle, c’est l’usine du futur : produire des séries plus grandes, dans des délais précis et plus courts, sur plusieurs sites géographiques. » De plus en plus concurrencé, le jeune dirigeant n’en est pas pour autant inquiété : « C’est un micro-business. Nous sommes sur un marché émergent dans lequel la clientèle a encore besoin d’être convertie aux nouvelles technologies, tout en faisant baisser les prix », explique-t-il.

À l’affût de toutes les nouveautés dans son secteur, Jonathan Mihy réfléchit sérieusement à l’avenir. « Nous sommes dans un secteur dans lequel la dimension technologique impose d’investir régulièrement et lourdement », reconnaît-il. Et si, jusqu’à présent, il a surtout cherché les fonds nécessaires auprès des banques, il pourrait peut-être envisager la suite autrement.

 


MR Cartonnage Numérique en chiffres

Chiffre d’affaires : 4 millions d’euros sur 2015-2016 (300 000 euros sur 2009-2010), avec une croissance prévisionnelle de 20% sur les deux prochaines années.

Effectif : 35 personnes (2 au démarrage), 40 à terme. Moyenne d’âge de 31 ans.

Investissements : 500 000 euros au départ ; 1,2 million d’euros en 2012 et 2 millions en 2015 (avec entrée de BpiFrance au capital).


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.