Recrutement : les nouvelles méthodes pour attirer les talents

Le monde du recrutement connait une véritable révolution, sous l’influence des réseaux sociaux et des avancées technologiques. Parallèlement, la pénurie de certains profils ou les difficultés de recruter poussent les entreprises à innover et à recruter différemment. Tour d’horizon des méthodes de recrutement des entrepreneurs.

Quand la technologie aide à recruter

Réseaux sociaux, big data, intelligence artificielle, chatbot… Les outils technologiques sont en train de faire évoluer le recrutement traditionnel. Les CV papier qu’il fallait trier à la main font désormais partie du passé. Place aux bases de données numériques, au « matching », et demain, au recrutement prédictif ou algorithmique…

Les réseaux sociaux et les « jobboards » font désormais partie des outils quotidiens des entrepreneurs pour trouver les bons profils. « La difficulté, souligne Lara Pawlicz, dirigeante de la startup 2Spark, est d’être sur le bon canal, au bon moment car les tendances évoluent vite ». Et le choix est vaste : Apec, Regionsjob, Le bon coin, mais aussi Facebook, Twitter, Snapchat, LinkedIn… sans oublier l’incontournable site internet, avec une version mobile, pour diffuser ses offres d’emploi et se constituer un vivier de candidatures. De son côté, Lara Pawlicz estime réussir à avoir des candidatures qualifiées depuis qu’elle a découvert le site Welcome to the Jungle.

Des outils basés sur la sémantique et des algorithmes de matching promettent d’identifier et de sourcer les bons profils. Le recrutement prédictif s’appuie en effet  sur le big data et l’intelligence artificielle. Il vise ainsi à sélectionner les personnes qui ont les meilleures correspondances possibles avec le profil idéal. Mais dans les faits, seules quelques grandes entreprises utilisent ces techniques.  La technologie permet également de faire passer des entretiens de pré-qualification par vidéos, de plonger les candidats dans une expérience de réalité virtuelle ou d’imaginer un business game.

Toutes les entreprises, PME comprises, se rendent compte de l’importance de nourrir leur marque employeur si elles veulent attirer de bons profils (inbound recrutement). Il s’agit de faire connaître l’entreprise, ses valeurs et ses forces à travers une présence et une activité régulières sur internet. Avec une mise en avant de ses atouts et des spécificités : organisation agile, dynamisme, expertise, technicité, ambiance de travail, missions, créativité, innovation, progrès social, possibilité d’évolution…

Mais les méthodes de recrutement plus traditionnelles restent d’actualité

A côté de ces innovations, certaines méthodes plus traditionnelles fonctionnent toujours : candidatures spontanées, cooptation, salons de l’emploi, partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur ou de formation, réseau d’ambassadeurs, session de recrutement avec une journée de découverte de l’entreprise.

méthodes de recrutement salon recrutement instinct business

Des expériences « humaines » innovantes sont également imaginées par les entreprises, notamment les startups ou les PME : escape game, challenges, hackatons… On parle alors de recrutement événementiel. Ainsi le cabinet d’audit et d’expertise comptable Denjean & Associés organise chaque année un jeu-concours à destination des étudiants de cinq formations, avec à la clé des places VIP à Roland-Garros. Les développeurs sont également souvent repérés lors de ces événements. Les entrepreneurs en sont conscients : les nouveaux canaux de recrutements, les outils technologiques doivent être au service d’un recrutement plus diversifié, non plus seulement basé sur le cursus scolaire, les diplômes ou l’expérience, mais également sur la personnalité, le potentiel, la motivation. Et si la formation initiale des candidats n’est pas suffisante, ils sont prêts à bâtir un parcours de formation en interne.

Enfin, il ne faut jamais oublier que l’innovation sociale est importante pour réussir à attirer les meilleurs talents. Ces derniers sont en effet plus que jamais en quête de sens et de reconnaissance. Sans cet aspect humain, l’innovation digitale ne suffira pas.


Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.