L’intelligence collective, une approche managériale éprouvée

Les salariés se réunissent pour trouver des idées et des solutions

Avec l’intelligence collective, il serait possible de faire participer les collaborateurs aux décisions de leur entreprise. L’approche se veut collaborative, participative, utile et efficace… Bien loin du schéma des réunions habituelles, avec leur interminables ordres du jour…

À l’ère où le collaboratif a partout le vent en poupe, de nouvelles approches managériales voient le jour. L’intelligence collective est l’une d’entre elles. Elle permet aux collaborateurs de prendre part aux décisions d’un service ou/et de l’entreprise. Parler de l’intelligence collective, c’est parler de l’intelligence des groupes de travail. Celle-ci repose d’abord sur l’intelligence de chaque individu, qui une fois intégrée et exprimée dans un groupe, fait émerger une forme d’émulation collective qui dépasse le savoir-être et le savoir-faire de chacun de ses membres.

Cette intelligence ne peut fonctionner que sur des échanges constructifs et en interaction avec les autres. Elle s’applique aussi bien avec deux personnes qu’avec une assemblée de plusieurs centaines de participants. Elle permet également l’expression d’opinions divergentes, voire de désaccords, souvent inévitables mais toujours exprimés dans un esprit de tolérance.

Cette approche bouscule les codes établis des entreprises davantage habituées aux réunions avec des ordres du jour à rallonge. Julie Naudet, spécialiste de l’intelligence collective.

« Le but est la liberté de parole laissée à chacun. Une fois celle-ci libérée mais cadrée, chacun pourra se concentrer sur le problème à résoudre car il aura été écouté », explique Julie Naudet, spécialiste de l’intelligence collective et consultante pour le cabinet Sen.

Cette approche apporterait des réponses utiles aux problèmes d’une entreprise qui doit faire face à la complexité des situations à gérer : par exemple, la conception d’un nouveau produit, la mise en place d’une nouvelle organisation de travail, la valorisation de la diversité dans l’entreprise, le dépassement d’une problématique managériale…

L'intelligence collective au service de l'entreprise pour trouver des solutionsLa diversité s’invite à table

Un concept séduisant sur le papier… Et très efficace dans la pratique à condition toutefois d’appliquer ces principes de base : respect et écoute en évitant de se couper la parole, communication constructive en utilisant le “je”, confidentialité, confiance, authenticité… « Dès le début, il est important d’établir les règles du jeu dans un cadre bienveillant où chacun discutera d’égal à égal autour de la table. La fonction ou le statut disparaît », poursuit l’experte. Il est aussi nécessaire de clarifier l’intention et les objectifs souhaités.

De cette interaction, personne ne sait à l’avance quelles solutions vont émerger. La diversité dans les profils est importante également. L’erreur est de faire participer des gens qui se côtoient habituellement et possèdent le même état d’esprit et la même façon de penser. D’où l’importance de réunir des personnes qui ne se sont jamais rencontrées, comme la secrétaire, le technicien d’un autre service, un manager, la femme de ménage, voire des personnes extérieures. Cette différence va nourrir le collectif et la réflexion. « Sinon, on risque de se priver d’idées pertinentes et originales, assure Julie Naudet. Cette approche bouscule les codes établis dans des entreprises davantage habituées à des réunions avec des ordres du jour à rallonge. »

Pour que l’intelligence collective puisse s’opérer, il faut également un animateur habitué à cette méthode. Encore faut-il non seulement que les dirigeants en aient l’envie mais aussi qu’ils soient eux-mêmes convaincus. Pour en appréhender la pertinence, il n’existe donc qu’une seule solution : l’expérimenter !

Pour en savoir plus : Guide pratique de l’intelligence collective, l’art d’inter-agir, par Laure Le Douarec (Édition le Souffle d’Or)

Supplément partenaire réalisé et animé par American Express. La rédaction des Echos n'a pas participé à sa réalisation.

Inspirez-vous. Informez-vous


Ne manquez rien
de l'actualité business !

Recevez une fois par mois la newsletter InstinctBusiness.

Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Pour exercer ce droit, contactez : American Express Carte France, GCP, 4 rue Louis Blériot, 92561 RUEIL MALMAISON Cedex. Données collectées à des fins commerciales.