Nourrice de plancher chauffant : principe de fonctionnement

0

Le plancher chauffant permet de répartir de façon uniforme la chaleur dans les pièces de votre maison. Le système est composé d’une nourrice contenue dans un collecteur et d’un débitmètre qui lui permettent de bien fonctionner. Chacun de ces éléments joue un rôle particulier sur le plancher chauffant. Quel est alors celui de la nourrice et comment fonctionne-t-elle ? Explications !

Rôle de la nourrice sur le plancher chauffant

La nourrice du plancher chauffant conduit l’eau ou le fluide vers le collecteur pour que le système puisse bien fonctionner. Elle est composée de vannes souvent en métal ou en matériau composite. Selon le nombre de boucles présentes dans l’installation, il existe une vanne au départ et au retour de chacune d’elle.

A lire aussi : Où trouver la santé financière d'une entreprise dans le compte de résultat ?

Il existe donc deux types de vannes. La première permet de régler le débit évitant ainsi les bruits et les surchauffes. Vous avez ensuite une vanne qui vous permet d’avoir une lecture claire pour bien équilibrer la température du plancher chauffant. Il s’agit d’une vanne équipée d’un débitmètre.

À la sortie de chaque boucle, vous avez la vanne de contrôle. Le dispositif vous permet de diminuer le mouvement dans le circuit jusqu’à ce qu’il soit totalement fermé. Vous avez enfin une vanne d’arrêt général qui est installée au départ et à la sortie de tout le système de collecteur.

Lire également : Comment faire pour signer un contrat d'apprentissage ?

La nourrice du plancher chauffant permet de contrôler et refroidir le système lorsque cela est nécessaire. Avec son aide, il est d’ailleurs possible d’opérer des réglages distincts pour chaque pièce de votre habitation.

Réglages d’une nourrice de plancher chauffant

Lorsque tous les éléments de la nourrice sont installés, vous devez effectuer des réglages pour qu’elle puisse faire convenablement son travail. Ces réglages concernent surtout le trafic du fluide à la sortie. Pour ce faire, vous devez au préalable effectuer un calcul pour trouver le débit à appliquer à la nourrice.

Pour effectuer ce calcul, vous devez connaître la surface de la boucle et déterminer la puissance que vous voulez pour votre nourrice. Il existe des simulateurs en ligne pour vous aider à passer cette étape. Vous n’avez qu’à renseigner toutes les informations nécessaires dans les cases apprêtées à cet effet.

Une fois que vous avez le débit voulu, vous n’avez donc qu’à actionner la molette de la nourrice. Faites le réglage par petites rotations pour ne pas dépasser le nombre idéal. Avec le bon débit, la nourrice devient donc fonctionnelle et alimentera le système du plancher chauffant.

Cependant, ce système de contrôle du fluide et de l’eau ne peut pas fonctionner convenablement lorsque le débitmètre n’est pas réglé.

Réglages du débitmètre

Le débitmètre est situé sur une vanne retour ; il est donc lié à la nourrice du plancher chauffant. Il est installé sur le retour de l’eau froide et est relié à une fiole dans laquelle se trouve un flotteur. Le débitmètre se règle automatiquement selon l’indication apportée par le flotteur qui renseigne sur le mouvement de l’eau dans le tuyau.

Pour régler le débitmètre, vous avez juste à régler le flotteur. Un bon débit au niveau du flotteur permet une bonne circulation de l’eau dans les tuyaux et une chauffe bien répartie. De ce fait, si l’eau au niveau des vannes de retour de la nourrice est trop froide, vous devez vérifier le flotteur.

La nourrice d’un plancher chauffant est composée de vannes d’entrée et de sortie qui lui permettent d’alimenter le circuit. Pour qu’elle fonctionne bien, elle doit être bien réglée.

Partager.