Quel est la stratégie d’une entreprise ?

0

Stratégie de développement de l’entreprise : quels sont les axes possibles ?

Avant de poursuivre une stratégie commerciale spécifique, l’entrepreneur doit d’abord choisir parmi les trois principaux domaines de développement de son portefeuille d’activités. Quel que soit le type de produit, quel que soit le type de service, le marché, la clientèle et le contexte économique, trois grandes orientations peuvent être envisagées :

  • Mettre en place un levier pour développer différentes activités commerciales.
  • Inversement, détachez-vous des activités qui ne sont pas assez rentables, trop coûteuses ou qui deviennent trop compétitives pour générer des revenus sur lesquels vous pouvez vous concentrer les produits et services à forte valeur ajoutée.
  • Capitaliser sur toutes les activités afin de maintenir le statu quo entre elles.

La présentation de cette réflexion avant la mise en œuvre de la stratégie d’entreprise comprend une analyse des forces et des faiblesses de l’activité, une évaluation de l’état actuel et futur du marché (offre et demande) et une comparaison avec la concurrence. Une fois les axes de développement dégagés, différents types de stratégies commerciales sont possibles.

A lire en complément : Pourquoi choisir le domaine de développement informatique ?

4 stratégies commerciales

La stratégie consiste à fixer des objectifs à moyen et long terme et à se donner les moyens de les atteindre en tenant compte de ses ressources. La stratégie est l’objectif ultime d’acquérir des parts de marché, de générer plus de revenus, de consolider les activités en exploitant les concurrents.

Stratégie de différenciation

En optant pour une stratégie de différenciation, il vise à se démarquer de la concurrence, à se démarquer de ce que proposent les concurrents. De ce fait, l’entreprise peut jouer sur différents aspects de sa politique : la communication, le produit, le prix ou la distribution.

Lire également : Comment faire pour avoir plusieurs adresse e-mail ?

L’objectif est d’être clairement identifié dans l’esprit du client/utilisateur, afin de marquer la différence avec le reste des acteurs du marché. La créativité de l’entrepreneur et de ses équipes est primordiale. Parce que la stratégie de différenciation ouvre d’innombrables possibilités.

Stratégie de segmentation

Également appelée stratégie de niche, ce type de stratégie d’entreprise se concentre sur un segment particulier de clients. L’entreprise a identifié quels sont les clients qui génèrent le plus de revenus, mais aussi pour lesquels ils sont les plus performants. Après cela, il s’agit de se concentrer sur une catégorie particulière de clients, en laissant les autres derrière eux. La stratégie de niche s’oppose fondamentalement à une stratégie de « masse ».

Stratégie de domination des coûts

Ici, l’entreprise vise à maximiser les coûts qu’elle encourt (coûts fixes et variables) pour gagner le match contre ses concurrents en proposant des prix inférieurs à ceux qu’ils pratiquent. Cela créera une sorte d’appel aérien de la part des consommateurs/clients vers son offre. Approvisionnement, production, distribution… toutes les catégories de coûts ont été examinées pour essayer de les réduire autant que possible.

Stratégie d’innovation

La stratégie d’innovation est généralement prise du point de vue de l’innovation technologique. L’innovation dans ce domaine vous permet de bénéficier d’un avantage concurrentiel. Les clients et les utilisateurs des produits et services de l’entreprise sont spontanément et naturellement attirés par les nouveautés, selon des innovations qui peuvent apporter un « plus » à leur vie. Investir dans la recherche et le développement est la réalisation de cet axe stratégique.

Partager.